Que savoir de la vitamine B12 ?

Les vitamines sont des substances organiques dont le corps sert pour mieux se porter. Elles existent en diverses formes. C’est le chimiste polonais Funk qui les a identifiés et scindés. Parmi le lot, la vitamine alimentaire  B12 attire particulièrement. Quels sont ses bienfaits sur l’organisme ? Dans quels aliments est-elle contenue ? Quels maladies ou troubles entraine son manque ?

Les bienfaits de la vitamine B12

Tout d’abord, comme toutes les vitamines, elle est utilisée dans le milieu de la sante comme complements alimentaires ou aussi contenue dans des aliments. Ces vitamines sont alors une grande source d’energie pour l’organisme vu le nombre d’aliments qui la contiennent.

Concrètement, ces vitamines du genre alimentaire et vitale pour l’organisme dans l’optique où elle participe au fonctionnement du cerveau. Plus précisément, cette vitamine hydrosoluble agit sur la gaine de myéline qui à son tour agit sur les nerfs pour les rendre vifs.

En dehors de cela, cette vitamine alimentaire est connue pour résorber certains troubles dans la maladie d’Alzheimer. Elle est aussi apte à revigorer le corps après une angioplastie. Toutefois, elle a besoin des vitamines B6 et B9 pour prévenir les maladies du cœur.

La vitamine b12 dans les aliments

En premier, les produits alimentaires comportant la vitamine sont les gummies, ces petits bonbons gélatineux pour adulte et pour enfant. Quel que soit l’age, ce complement alimentaire constitue un apport essentiel en Omega3.

De plus, les gummies apportent de l’energie et entraine un confort digestif tout en améliorant les défenses naturelles. Ces complements diminuent le stress par l’apport de glucose en magasin.

Il est dit que les produits alimentaires d’origine animale sont les endroits où sont le plus concentrées les vitamines B12. Parlant de concentration, la viande de bœuf remporte la palme, suivi des palourdes bouillies.

Par ailleurs, il est recommandé un apport de 4 à 6 µg par jour en produit naturel ou complements alimentaires. Pour s’en assurer, il faudra alors connaitre les viandes qui n’en comptent pas plus cette portion. Dans ce lot figure, le saumon en conserve, la truite, le hareng, le bœuf et le veau, le jaune d’œuf cru, l’espadon cuit, etc.

Les carences en vitamine B12

Les végétaliens ne disposent pas de vitamines B12 à cause de leurs régimes ne comportant aucun animal. Même en se nourrissant d’algues naturelles, les nutriments sont faibles et ne comblent pas la carence.

D’ailleurs, il est à noter que la carence en produits comportant les vitamines B12, rendent les consommateurs fatigués et faibles. Le manque de cette vitamine cause du stress, des flatulences. Mais en plus, les troubles neurologiques sont au rendez-vous. Ces derniers sont parfois cachés par l’apport d’acide folique.

Les apports de solutions pour la carence en vitamine B12

Les carences en vitamines B12 sont logiquement des troubles chez les végétaliens et végétariens, malgré une étude qui démontre le contraire. Un complement, un apport est souhaité vu que les complements alimentaires sont d’origine animale.

Pour cela, les végétaliens doivent avoir en stock ou en magasin des produits naturels et miraculeux comme les boissons de soya enrichies.

Par ailleurs, les produits non naturels aussi fonctionnent et sont tous autant miraculeux pour la sante, peu importe l’age. C’est dans cette optique que l’acide folique fait son entrée avec la supervision d’un médecin.

A Propos

Vivre-bonne-sante.com est un site web qui a pour but de partager les articles dans le domaine de la santé, de la médecine.

Catégories