Comment traiter la stase stercorale sans perdre du temps ?

La stase stercorale encore dite immobilisation de matieres fecales dans le colon est une maladie qui tire son origine de la constipation. Elle survient généralement lorsque l’on a un excès des selles ou matieres fecales dans le gros intestin et qu’on n’arrive pas à évacuer celui-ci. La stase stercorale se manifeste à travers plusieurs symptomes chez un patient et dont les traitements sont disponibles. Retrouver dans cet article quelques conseils pour vous afin de prévenir la stase stercorale.

La stase stercorale : Que faut-il savoir ?

La stase stercorale est due à un phénomène de constipation. Il s’agit d’une immobilisation des selles ou matieres fecales au niveau du gros intestin. C’est un terme utilisé en imagerie médicale. En effet, le gros intestin est composé de trois parties dont le colon, au niveau duquel des bactéries sont présentes. Ces bactéries aident l’organisme à abimer ceux qu’il n’est pas capable de digérer. Ces débris formeront les selles qui seront emmagasinées dans le rectum. Ainsi, on parle de constipation lorsqu’il y a moins de selles par semaines, qu’elles sont dures, sèches ou que vous ayez de difficultés pour l’evacuation.

Cause de la stase stercorale

La constipation a plusieurs causes. En premier lieu, la constipation peut être liée à un souci d’evacuation au niveau de la phase terminal. Elle peut être également liée à un souci de transit comme une immobilisation des selles au niveau du colon. C’est alors à ce stade que l’on révèle la stase stercorale. Ainsi, les selles n’évoluent pas progressivement et au final les selles sont rares et durs pour l’evacuation. Au final, plusieurs symptomes colique apparaissent chez un patient comme signe annonciateur de la maladie.

En plus des effets de gaz constaté, la constipation n’étant pas une maladie liée à un organe nécessite un suivi simple pour les traitements. La stase stercorale demande un traitement adapté, car elle peut provoquer des complications dans le cas d’une occlusion intestinale. Par ailleurs, faire de nombreux jours sans évacuer des selles conduit à des selles diarrhéiques. La stase stercorale provoque parfois une certaine sécrétion dans le colon et aboutit à une diarrhée chronique.

Quelques conseils pour prévenir la stase stercorale

En dehors de certaines maladies liées à un organe qui nécessite des traitements adéquats, la stase stercorale demande un traitement adapté en fonction du type de constipation et des causes observées chez le patient pour l’amélioration de sa sante. Ainsi, pour améliorer le transit intestinal :

 D’abord, ne pas se retenir d’aller à la selle lorsque le corps désire.

Lorsque vous avez envie, ne vous retenez pas. Ceci permettra d’habituer le rectum à parvenir au désencombrement et de vider les débris.

Boire suffisamment d’eau

Ceci pour hydrater votre organisme et avoir une alimentation riche en fibres afin de faciliter les selles et de vous maintenir en bonne sante. Les eaux minérales riches en magnésium favorisent le transit intestinal.

 Pratiquer une activité physique de façon régulière

 Elle contribuera au bon fonctionnement de votre organisme et facilitera le bon fonctionnement de vos organes. En dépit de tous ces conseils énumérés, si les symptomes colique du transit persistent, il est conseillé de voir un médecin afin de vous prescrire des médicaments laxatifs par voie orale et en cas d’une occlusion intestinale, des laxatifs par voie rectale.

 

A Propos

Vivre-bonne-sante.com est un site web qui a pour but de partager les articles dans le domaine de la santé, de la médecine.

Catégories